Un ascenseur chez vous, comment l’installer ?

ascenseur

Un ascenseur est un appareil destiné aux maisons ou bâtiments comportant plusieurs étages, il permet de faciliter les déplacements. Cela est non seulement pour seulement pou les personnes âgées en évitant le risque d’accident, mais assure également la sécurité des enfants. Bref, c’est un appareil bien pratique pour tous les membres de la famille. Acquérir un ascenseur chez soi est un luxe dont tout le monde ne peut pas se permettre, mais ceux qui ont la possibilité d’en avoir pu profiter des avantages qu’apporte ce surplus de confort. Mais si l’utilisation d’un ascenseur est avantageuse dans les immeubles, son installation nécessite quelques étapes.

Calcul du budget

Avant d’installer un ascenseur chez soi, il est nécessaire de prévoir le budget précis pour l’achat des matériels nécessaires pour tous les travaux. Le coût de la prestation dépend du professionnel contacté et le prix de l’appareil peut varier en fonction des modèles, de la taille de la cabine et des décorations souhaitées. En somme, le budget alloué pour bénéficier d’une installation d’un ascenseur dans sa maison est assez conséquent. D’autre part, il ne faut pas oublier les frais supplémentaires sur les entretiens et la maintenance que l’appareil requiert une fois installés ainsi que les assurances. C’est pourquoi il nécessite une préparation au préalable pour éviter de suspendre des travaux déjà en cours. Il faut aussi savoir que le projet d’installation d’un ascenseur peut-être financé en bénéficiant des aides fiscales et de la réduction de la TVA. Avoir un ascenseur chez soi permet d’y habiter le plus longtemps possible et d’offrir une plus-value à la maison. Pour plus d’informations, consultez le site projets-et-travaux.fr 

Choix de l’emplacement.

Même si on peut installer un ascenseur dans n’importe quel type de maison, il est très important de savoir choisir le lieu de son emplacement pour ne pas se tromper. Au-delà du penchant du propriétaire de la maison en matière d’esthétique et d’agencement, il est fortement recommandé de toujours obtenir l’avis d’un professionnel avant de se lancer dans les travaux. Les ascenseurs peuvent être installés à l’intérieur des maisons, mais comme les cages d’escaliers, ils nécessitent quelques travaux et peuvent parfois demander une modification de la structure des maisons. On peut également envisager une installation à l’extérieur sur les façades ou dans la cour. Il faut aussi tenir compte de la distribution des pièces d’un étage à un autre pour permettre une meilleure coordination des points d’accès à l’ascenseur.

Comment choisir le bon ascenseur ?

De nos jours, on trouve plusieurs types d’ascenseurs sur le marché et comme toute nouvelle acquisition il est très important de savoir choisir le bon modèle. Le choix d’un ascenseur doit se faire en fonction de son lieu d’emplacement, du nombre de personnes qui vont l’utiliser, mais aussi tenir compte s’il est destiné à des personnes handicapées nécessitant d’autres matériels de déplacement ou pour des personnes bien portants. L’ascenseur autoportant par exemple ne demande que peu d’espace et n’a pas besoin de mur porteur, souvent fabriqué en plexiglas, ce modèle est plus compatible aux maisons modernes et coûte plus cher. Par contre, l’installation d’un ascenseur pourvu d’une gaine est plus complexe et peut nécessiter la construction d’un puits ou d’une fosse, il fonctionne à moteur ou à pression hydraulique. Tous les appareils se diffèrent par leur poids, leur taille et leurs modèles, il faut savoir choisir celui qui est le plus adapté à la structure de la maison, à l’emplacement souhaité, mais surtout au budget.

Le déroulement de l’installation

L’installation d’un ascenseur nécessite l’intervention d’un professionnel, que ce soit un maçon, un architecte ou des spécialistes de machines. Ils doivent avant toute chose étudier la faisabilité des travaux. Les points d’accès de l’appareil doivent être bien précis et déterminés au préalable pour avoir une bonne coordination avec chaque pièce de la maison. C’est le professionnel lui-même qui va monter l’appareil, poser la cabine et les portes. Il faut aussi s’assurer que l’ascenseur est bien à l’abri des conduits d’eaux et d’électricité. Pour les ascenseurs qui nécessitent des fosses, le maître d’œuvre devrait valider le percement du sol. Il ne faut pas non plus oublier les demandes d’autorisation des travaux surtout pour les ascenseurs installés à l’extérieur. La dernière étape consiste à assurer les branchements électriques. Une fois l’installation terminée, des vérifications et réajustements réguliers sont indispensables pour bien s’assurer du bon fonctionnement de l’appareil. L’utilisation de celui-ci n’est néanmoins recommandée qu’après plusieurs tests de validation. Comme tout appareil électrique, l’utilisation d’un ascenseur nécessite des équipements de sécurité comme un dispositif de descente sur batterie et un éclairage sur batterie en cas de coupure de courant, un moyen de communication facile pour une demande d’assistance externe, une possibilité de déverrouillage extérieure. Un ascenseur est conçu pour assurer le confort et la sécurité des usagers, il ne faut négliger aucun détail lors de son installation pour éviter qu’il devienne un risque de danger pour le foyer.

 

Tout savoir sur l’aménagement, la rénovation ou la construction
Décorations pour maison et jardin : trouver les meilleurs prix en ligne