Profiter d’idées de recettes à base d’épices en ligne

Recettes à base d'épices

Les épices ne sont pas de simples ingrédients servant à lever le goût de vos plats. Au contraire, elles racontent toute une histoire et s’avèrent même être un héritage culturel : le symbole de tout un continent. En effet, auparavant les épices étaient rares en Europe, et étaient uniquement à la portée des familles aisées. Aujourd’hui, il est possible d’en avoir de toutes les quantités et de tous les goûts. Ainsi, vous pourriez effectuer un voyage culinaire : Afrique et Asie à partir des recettes suivantes. Des plats que vous pourriez cuisiner chez vous. 

Le « Yassa » dégusté avec un bouillon africain

En plat, vous aurez le fameux « Yassa ». Ce dernier est un plat africain qui est à base de bœuf ou de poulets. En effet, comme toute bonne personne qui se respecte, il est important de laver tous les ingrédients, qui sont : poivron vert, oignons, citron, ail, poivre, piment (non obligatoire), et moutarde. A l’aide d’un blender,  mixez les condiments et la moitié du poivron vert, qui va servir ensuite de marinade pour la viande. Pendant 2 heures au minimum, placez le bœuf ou le poulet mariné au réfrigérateur. Pour avoir une viande bien croustillante, il faudrait enfourner celle-ci ou la griller un moment. Pour continuer, vous devriez ciseler une grande quantité d’oignons, et de les faire revenir jusqu’à devenir translucides. Après, placez votre viande croquante dans le faitout, ajoutez les condiments en purée, avec un verre de jus de citron, et un peu d’eau ! N’oubliez surtout pas d’assaisonner et de saler ! Il est important de mitonner le tout pendant 1 heure de temps, pour que les saveurs puissent être en symbiose.  Nonobstant, si c’est possible, dégustez ces recettes à base d’épices avec du « hot pepper soup » !  

D’après son nom anglais, le « hot pepper soup » est un bouillon africain relevé en goût, qui vous procurera une explosion culinaire dans votre bouche. Cette recette nécessite du poulet, de l’oignon, 5 gousses d’ail, de la pâte de gingembre, du paprika, du thym, du curry, des oignons verts, du persil, du piment fort, des feuilles de laurier et de l’eau. Pour commencer, vous devriez mixer tous les condiments (l’oignon, le gingembre, le piment fort, etc.) à l’exception des feuilles de laurier. Ensuite, mijoter quelques minutes le poulet, qui a été préalablement immergé dans du jus de citron. N’oubliez surtout pas d’ajouter les condiments mixés ! Après, versez 2 litres d’eau dans l’autocuiseur et laissez le bouillon réduire jusqu’à ⅔ ! A savoir, un bouillon se consomme chaud.

Le dhall puri farci au salmi poulet

Qui ne rêverait pas de visiter les îles paradisiaques de l’Océan Indien ? Les pays du métissage sont également des lieux où les saveurs sont extrêmement variées. Ici, vous aurez une spécialité mauricienne : le dhall puri. Ce dernier, autrement appelé galette des pois cassés jaunes, est fait à partir de ces pois hors du commun, de la farine, du cumin en poudre, du curcuma, de l’huile, et du sel. D’abord, vous aurez à ramollir les pois dans l’eau pendant 1 heure au minimum, et les cuire jusqu’à ce qu’ils soient facilement écrasables. Une fois écrasés ou mixés, les pois seront mélangés avec de la farine, du sel, du cumin, du curcuma, et de l’huile. Pétrissez un bon moment ! Après un long pétrissage, il faudrait diviser la pête obtenue en petites boules de même poids. Finalement, vous n’aurez plus qu’à les aplatir et à cuire le dhall puri sur une plaque à farata. Il est préférable de farcir cette galette mauricienne avec un le salmi poulet. 

Un salmi poulet n’est pas tellement différent du yassa, seulement vous n’aurez pas à utiliser du poivron vert et de la moutarde. Aussi, vous aurez un ingrédient en plus : du vin rouge, de la tomate, de la cannelle, des clous de girofle, et des feuilles de coriandre. Pareillement à la recette du yassa, vous aurez à mixer les condiments pour avoir une marinade, qui est composée de : tomate, girofle, coriandre, poivre, piment et l’oignon. Par la suite,  mettez des oignons ciselés dans votre marmite, et placez-y ensuite vos morceaux de poulet marinés. Une fois, le tout en casserole, il faudrait laisser le poulet prendre en dorure, et après le réduire avec du vin rouge. Ici, vous pouvez y verser de l’eau et un peu de sauce à macération, pour que le salmi ne perde pas son goût.  

L’Inde et le poulet tandoori 

En effet, ici, le poulet est devenu un refrain en cuisine, car plusieurs pays africains et orientaux ne peuvent pas consommer de la viande de bœuf, et du porc. Ici, vous aurez à découvrir le délectable « poulet tandoori », un plat indien. En effet, ce plat est à base d’épice tandoori, une épice originaire du Nord de l’Inde. Tout comme le poulet, la marinade sera grandement utilisée. De ce fait, vous pourrez savoir que le poulet tandoori devra être macéré avec une marinade. Mais laquelle ? Ici, cette dernière aura comme composants : du yaourt nature, du citron, du sel, sans oublier l’épice tandoori. Pour avoir une viande tendre et goûteuse, il est préférable de laisser le poulet mariné toute une nuit. Finalement, il faut noter que le tandoori est à déguster avec une sauce coriandre pour alléger les saveurs ultra relevées. Une sauce à base de:  yaourt, cumin, feuilles de coriandre, citron et sel. 

Pourquoi manger épicé ? 

Malgré les idées reçues concernant les épices, il est important de noter que les plats et les recettes à base d’épices permettraient de réduire les risques de cancer, d’avoir une pression artérielle stable, et surtout de gagner en longévité. Cependant, toute chose est à consommer avec modération, pour éluder les mauvaises surprises. 

 

Comprendre comment on fait le Rhum Neisson
Profiter de recettes gastronomiques en ligne