Mieux comprendre l’architecture moderne

architecture

En ce moment, l’architecture moderne fait apparaître à travers des grands œuvres réalisés les savoir-faire et arts des architectes. L’architecture et l’urbanisme sont liés et ne pourront pas être séparés. Mais qu’entend-on par architecte et architecture ou urbanisme ? Quel est le métier d’un architecte ? Quelles sont les conditions nécessaires pour devenir un architecte contemporain ? Que doit-on savoir pour mieux comprendre l’architecture moderne ?

L’architecte et l’urbanisme

Un architecte est vraiment et tout simplement un artiste. C’est un professionnel technicien spécialiste dans l’art de la conception des buildings, des bâtiments ou immeubles construits avec des styles et apparences caractéristiques très spécifiques. Ce professionnel travaille dans le but de satisfaire son client tout en répondant les exigences de ce dernier. C’est lui qui s’occupe de l’architecture ou l’art, l’aspect technique de la construction d’un bâtiment. Le métier d’un architecte est un métier à la fois d’un technicien et un artiste.cliquez ici  

Le métier d’un architecte

Tout d’abord, un architecte peut être un professionnel qui travaille dans une agence. Il œuvre dans une fonction libérale, le métier d’un architecte est un art de conception et de réalisation des ouvrages d’un bâtiment, d’un patrimoine public ou privé. Son métier consiste tout d’abord comme tous les grands travaux, par une étude de faisabilité. Cela exige une descente sur terrain analysant la situation technique, l’état général et spécifique du terrain. Avant l’implantation du chantier, il devrait réaliser une appréciation technique en dressant un plan conforme à la fixation du projet tout en respectant le plan urbanisme local, mais aussi les conditions et requêtes émanant de son client qui peut être un particulier ou une personne morale publique. L’architecte doit se conformer et respecter au cahier de charges et contrat auquel il a donné son engagement : cela concerne le respect du budget élaboré, le délai d’exécution des travaux, les normes techniques et matériaux utilisés. Tout cela doit suivre à la lettre suivant les conventions signées entre les deux parties. Une fois qu’un accord a été approuvé par le client, l’architecte a le devoir de dresser un avant-projet mentionnant et précisant toutes les caractéristiques techniques des matériaux choisis pour les travaux permettant d’obtenir le permis de construire. C’est l’architecte qui crayonne les plans d’exécution montrant le côté artistique de son métier aux entreprises prestataires intéressantes. Il doit ensuite choisir une parmi celles qui est la plus intéressante pour les offres. Après quoi il établit un papier représentant toutes les différentes attributions des employés et mains-d’œuvre comme les menuisiers, maçons, électriciens, charpentiers et autres plombiers avec les matériaux et des composites nécessaires. Il doit présenter ce document à l’entrepreneur muni du plan de l’avant-projet afin de démarrer le chantier.

Les exigences pour devenir un architecte professionnel

Comme tous les autres métiers, un professionnel dans ce domaine doit suivre une formation initiale pendant quelques années pour bien maîtriser une profession. Devenir un architecte professionnel exige certaines conditions non négligeables. Il est indispensable d’être titulaire du Diplôme d’État d’architecte. C’est la base principale pour exercer le métier. C’est un diplôme appelé Bac + 5, elle est obtenue après 5 années d’études. Un bachelier scientifique peut concourir pour être admis dans l’une des grandes écoles supérieures existantes. L’intéressé peut obtenir le diplôme de licence en étude architecture après avoir effectué 3 ans. Il peut obtenir le DEA, Master en poursuivant le second cycle qui dure 2 ans après licence. Mais il existe aussi une année de plus après le Master pour être habilité avec la HMONP permettant de s’inscrire à l’Ordre des Architectes. Un diplôme de spécialisation et d’approfondissement ou Bac + 7 DSA fait d’un architecte professionnel un spécialiste chevronné.    

Que doit-on savoir pour mieux comprendre l’architecture moderne ?

Pour mieux comprendre l’architecture moderne, quelques points sont importants à savoir. D’abord, les différences entre les techniques de la construction des anciens bâtiments, monuments et l’apparition de nouvelle rénovation pour les nouveaux édifices de nos jours, ainsi que les styles choisis et les arts adaptés. Du point de vue architectural, la technique utilisée avec la modernisation est complètement différente, c’est aussi le cas pour les styles. Aujourd’hui, les styles sont internationalement communs. L’Architecture moderne, également appelée le modernisme est actuellement marqué et caractérisé par des décors et styles extérieurs et intérieurs suivant des lignes et techniques géométriques naturelles et fonctionnelles tout en gardant certains styles anciens contours et en adaptant des nouvelles théories procédées et créations artistiques pour mieux faire marquer les apparences. Comme la façade libre montrant de murs légers et poteaux en rétrogradation, les fenêtres couronnées ou en bandeau. L’architecture moderne apporte aussi un changement au niveau de toit, l’ancien modèle en pente a été renouvelé en toit-terrasse décoré par des jardins, piscine. Il en est de même pour le plan en général et les pilotis, un nouveau plan libre est opté fixant et installant de poteaux-dalles en béton armé, le rez-de-chaussée est devenu large et spacieux.         

 

 

Apprendre à jouer de la musique facilement
Toutes les raisons de jouer d’un instrument de musique