La fonction principale du Sorbitol

Depuis quelques années, la consommation du sorbitol a augmenté et a connu un succès dans différents domaines que ce soit au niveau des aliments, du cosmétique, des médicaments. Le sorbitol tient son nom du sorbier et provient évidemment des fruits. Ce polyol naturel offre la faculté de pouvoir sucrer deux fois moins que le sucre de tables.

Le sorbitol : c’est quoi exactement ?

Le sorbitol, autrement dit glucitol est un polyol naturel ou sucre-alcool qui a le goût et la faculté de remplacer le saccharose en sucrant deux fois plus faiblement. C’est un produit issu de la photosynthèse des plantes. Actuellement, le saccharose est remplacé par le sorbitol. Ce dernier est utilisé comme étant édulcorant de masse. On retrouve son utilisation dans les médicaments, les aliments, cosmétiques et encore d’autres domaines. Pour plus d’informations sur ce sucre-alcool, il est fortement conseillé de visiter un site spécialisé dans ce domaine tel que nutrition-et-sante.org. Notamment, on peut le trouver dans une gomme à mâcher ou dans les bonbons dits sans sucre et ayant généralement un faible impact sur la glycémie.

Où peut-on trouver du sorbitol naturellement ?

Il existe plusieurs aliments riches en sorbitol. Premièrement, les confiseries pour diabétiques peuvent contenir 35 à 95 g /100g de portion. Les confitures pour diabétiques en contiennent 8 à 10 g /100 g. Enfin pour une bière, celle-ci varie entre 0 à 0,5 g/100 g. En général, c’est dans le milieu végétal que le sorbitol se répand. Les concentrations de chaque fruit varient selon l’espèce en question. Voici une liste de fruits qui contient du sorbitol du plus grand au plus petit. Tout d’abord, la poire qui contient 1,7 g/100 g de poids frais tandis que la baie du sorbier des oiseleurs a 0,5 g/100g de son poids. Ensuite, la merise ou la cerise sauvage pouvant contenir 0,45 g/100 de son poids frais ; quant à la grenade, elle a 0,3 g/100 de contenance en sorbitol. Pour un abricot, le taux de sucre-alcool est de 0,1 g/100 de son poids alors. En ce qui concerne la fraise, 0,06 g/100 et pour le cassis 0,03 g/100. Enfin, la myrtille dispose de 0,006 g/100 tandis que la pomme contient 0,005g /100 de polyol. Le sorbitol est obtenu en général par l’hydrogénation catalytique du glucose. Bref, on peut trouver du sorbitol dans les fruits frais, en conserve mais aussi dans les fruits séchés.

Le sorbitol : comment bien l’utiliser ?

Actuellement, il est possible de consommer du sorbitol sous plusieurs formes. Le plus souvent c’est sous forme d’aliment, mais il peut aussi être sous forme de poudre, de médicaments. Certains laxatifs osmotiques sont composés de sorbitol. Cette composition nécessite de l’eau dans l’intestin et permet d’augmenter les selles afin de faciliter le transit intestinal. L’excès peut causer de graves problèmes au niveau de la digestion. Certaines neuropathies ou la survenue de cataracte sont souvent causés par l’accumulation du sorbitol dans l’organisme. Chez certaines personnes, la consommation du sorbitol peut entraîner d’importants désagréments digestifs. Ces derniers qui peuvent être le facteur de différents symptômes désagréables tels que les gazs, diarrhées, douleurs gastriques, ballonnements et encore pleins d’autres. Ces ennuis sont produits par l’intolérance au fructose ; le sorbitol reste accumulé dans l’intestin et est fermenté naturellement par la flore intestinale ce qui empêche d’avoir une digestion normale. Il n’existe pas de recommandation nutritionnelle, mais il est indispensable de garder à l’esprit que tout excès de consommation est mauvais pour la santé. Il est fortement conseillé de consulter un médecin ou de faire un test pour connaitre si l’ensemble du système digestif peut résister au polyol que ce soit sous forme d’aliments qui tiennent des alcools de sucre ou sous forme de médicaments. En ce qui concerne les médicaments à base de polyol, la conservation doit être fait dans une température ambiante d’environ 25°c. Chez les femmes enceintes ou allaitantes, la consommation d’alcool de sucre est sûre, mais à utiliser avec modération. Dans le domaine du cosmétique, la poudre de sorbitol est utilisée vu son pouvoir stabilisant, humectant et épaississant.

Les avantages de la consommation du sorbitol

Nombreux sont les avantages issus de la consommation des aliments riches en sorbitol. Tout d’abord, pour donner une saveur sucrée sans augmenter le taux de glycémie, le sorbitol est sans doute le mieux adapté. Il peut être consommé par les personnes qui souffrent de diabètes sans risque de déstabiliser leur état de santé. Ce polyol a un effet laxatif, ce qui permet de lutter contre la constipation et servir comme purificateur du système hépatique. Enfin, au niveau de la santé bucco-dentaire, la consommation des alcools de sucre tel que le sorbitol ne collabore pas à la formation des caries dentaires. C’est pourquoi son utilisation dans les médicaments liquides et les chewing-gums sans sucres. Autrement dit, le sucre de table peut être remplacé par du sorbitol afin de réduire les risques de caries.

Fleur de CBD : trouver un e-shop
Trouver une boutique spécialisée en lithothérapie en ligne