Portraits engagés – Partie 2

Claudia Flotten & David Moya – Habitat solidaire

David Moya & Claudia Flotten, fondateurs de l’association OïSA, étudient des projets coopératifs exemplaires et innovants afin de créer et de diffuser des outils de travail pour faciliter la participation, la coopération et les démarches vers un vivre ensemble.

« Le travail d’étude sur l’habitat coopératif est plutôt un état des lieux, avec la philosophie de la recherche-action, c’est à dire apporter de la connaissance pour contribuer très concrètement à la réussite des projets. »

Solène Sullerot – Logement social

Cadre au service attribution des logements de l’Office Public de l’Habitat Seine-Saint-Denis (OPH 93), Solène Sullerot dénonce les aberrations de ce système. Engagée, elle s’exprime sur bien d’autres sujets dans L’Audible, le journal indépendant qu’elle a créé.

« Un autre monde est possible à partir du moment où on abandonne ses intérêts personnels et où on pense vraiment à l’intérêt collectif. »

Philippe Antona – Cultivateur des villes

Philippe Antona, membre actif de l’association Toulouse en transition, met en place en son sein le projet « Jardins alimentaires sur les toits ». En réaction aux dérives de la mondialisation et de l’ultra consommation, il s’est associé à d’autres mains vertes pour faire fleurir les toits de Toulouse.
« Il s’agit d’une manière originale de récupérer des espaces urbains inutilisés que sont les toits plats dans la ville. En plus de fournir une production ultra-locale d’aliments biologiques, ces jardins agrémentent le paysage urbain. »

Portraits engagés – Partie 3
Portraits engagés – Partie 1